• Un ticket pour : l'INRAP

    Instruction en famille: sorties, visites

     Journées Nationales de l'Archéologie

     

    Ces trois derniers jours, c'était les journées nationales de l'archéologie. Dans toute la France, des animations, visites guidées, portes ouvertes,... étaient organisées. Voici le programme officiel : Journées Nationales de l'Archéologie 2015 - 19, 20 et 21 juin.

    Journees nationales de l'archeologie

    Moi, je suis allé visiter les locaux de l'INRAP. 

    Un ticket pour : l'INRAP

    Qu'est-ce que c'est l'INRAP ? Ça signifie Institut National de Recherches Archéologiques Préventives. Une loi de 2001 a rendu obligatoire les fouilles avant le démarrage de tout chantier (constructions privées, publiques, autoroutes, voies ferrées, etc.). On a donc créé cet Institut, qui regroupe des archéologues de toutes spécialités. Leur mission est de sauvegarder les informations sur notre passé en faisant des diagnostics ou des fouilles avant qu'elles soient détruites par les infrastructures modernes, et aussi de communiquer auprès du public.

    Et il faut avouer que communiquer avec le public, ils le font plutôt bien. Il existe huit centres en France où l'on peut trouver les labos et locaux administratifs de l'INRAP. Et j'ai la chance d'en avoir un dans ma ville !

    Je ne peux pas vous montrer des photos de l'intérieur du bâtiment, ce n'était pas autorisé. Mais on nous a fait visiter presque tout :

    • Les entrepôts de stockage où s'accumule le matériel pour fouiller mais surtout des caisses pleines de vestiges de toutes les époques.
    • Les salles de lavage où on procède au nettoyage des trouvailles, évidemment pleines de terre.
    • Les salles de séchage qui viennent juste après les précédentes.
    • Les salles d'études où les chercheurs analysent toutes sortes d'objets: céramiques, statues, os, monnaies,...

     

    C'est une archéologue professionnelle qui nous guidait d'un lieu à l'autre, nous expliquant tout, répondant à toutes les questions sans jamais perdre son sourire. Et dans chaque lieu, nous étions accueillis par d'autres chercheurs, chaque fois spécialistes du domaine qu'ils nous présentaient. Chacun(e) d'entre eux était passionnant(e) (et passionné), sympathique, disponible et répondait aux questions les plus pointues comme à celles des plus néophytes.

    Cette visite a duré plus de deux heures et demie. Il faut dire que Papa avait apparemment décidé de poser beaucoup de questions (je me demande s'il ne s'est pas éclaté encore plus que moi).

    Tout cela était déjà copieux mais comme si ça ne suffisait pas, il y avait aussi des ateliers pour les enfants.

    Une gentille dame m'a donné tout un tas de tessons d'une céramique toute cassée et m'a appris à essayer d'identifier de quel objet il s'agissait. Il fallait observer les indices: creux ou plat, anses ou pas d'anses, traces de feu ou non, décor élaboré ou pas de décor,... Ensuite, j'ai fait un puzzle gallo-romain et reconstituant la céramique avec du scotch.

    Là non plus, je ne peux pas vous montrer de photos parce que mon photographe habituel était encore en train de poser des questions je sais pas où.

    Après ce travail de laboratoire, je suis parti faire un travail de terrain: une fouille !

    instruction en famille : atelier archeologie

    Avec mon petit pinceau, ma truelle et des outils de dentiste, j'ai dégagé le squelette d'un mort ! Autour de lui, il y avait quelques tessons de céramique, une hache polie et divers objets.

    instruction en famille : atelier archeologie

    Vous pouvez remarquer que c'était pas de la rigolade. Non seulement j'avais le vrai matériel mais j'avais aussi la vraie tenue. Je dois avouer que je n'étais pas peu fier.

    Après tous ces efforts, j'avais bien mérité mon diplôme, non ?

    instruction en famille : atelier archeologie

    Maintenant, je suis archéologue ! Si ça se trouve, j'ai le droit de fouiller où je veux ? (Papa n'a pas l'air convaincu vu qu'il m'a répondu que: "Oui, oui... Hum, hum... On verra... Oui, oui...") Pourtant, moi, je trouve qu'il a l'air vraiment officiel ce diplôme.

    Pendant la visite, on nous a offert plein de documents: des petits livrets expliquant toutes les disciplines de l'archéologie qui portent des noms très compliqués.

    Un ticket pour : l'INRAP

    Ils sont vraiment très bien faits et détaillés:

    Un ticket pour : l'INRAP

    Un ticket pour : l'INRAP

    Pour les enfants, il y avait également des coloriages et des livrets de jeux pour plusieurs âges différents.

    Un ticket pour : l'INRAP

    Et à la fin, j'ai eu plein de petits cadeaux:

    Un ticket pour : l'INRAP

    C'était vraiment une sortie extraordinaire, riche, complète, copieuse avec des professionnels passionnés et charmants.

    Bon, je sais que je vous préviens un peu tard. Mais les Journées Nationales de l'Archéologie ont lieu tous les ans. Je ne peux que vous conseiller de guetter les animations prévues près de chez vous en 2016 (le lien que je vous ai donné au début sera sûrement toujours valable).

    En tous cas, ce qui est sûr, c'est que moi, j'y serai !

     

     

     

    « Catherine BakerLabo d'archéologie : Rome (1ère partie) »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :