• Un peu de Géologie : le sentier karstique du Besain

    Un peu de Géologie : le sentier karstique du Besain

    ... dans le Jura

     

     

    Le Jura, c'est à côté de chez moi. Et le Jura, c'est beau ! C'est plein de forêts, de grottes, de cascades, de montagnes, de lacs, de cirques,...

    Alors, forcément, quand on aime la nature et les promenades, le Jura, c'est un peu le paradis.

    Je sais pas si vous habitez loin ou pas mais si jamais vous avez l'occasion de vous balader dans le coin, je vous le conseille.

    Je peux pas vous parler en même temps de tous les endroits que j'ai visités mais je vais déjà commencer par un lieu idéal pour apprendre un peu de géologie.

    Ça s'appelle le sentier karstique du Besain. Le Besain, c'est le nom du village à côté et karstique, c'est un mot compliqué qui veut dire qu'on y trouve plein de gouffres et de grottes et des autres mots compliqués comme diaclase ou lapiaz.

    C'est où ? Entre Poligny et Champagnole ! C'est pas encore la haute montagne mais c'est déjà drôlement vallonné.

    Je vous montre sur la carte, ce sera plus précis :

     Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    Ce sentier, c'est pas un lieu touristique trop important. Alors, il n'y a pas du monde, du monde, du monde. On croise bien quelques randonneurs de temps en temps mais rien qui empêche de profiter à fond de la nature. Pourtant, c'est quand même assez bien indiqué et il y a des petites pancartes qui permettent de suivre le parcours. Avec un bonhomme préhistorique sympa dessiné dessus qui s'appelle Crocro. Faut se méfier quand même. Les gens qui ont mis les pancartes ne viennent pas vérifier toutes les cinq minutes et il y en a une ou deux qui manquent. Du coup, Crocro, il nous a un peu égarés des fois. Mais rien de grave ! On a tourné en rond un petit peu mais on a réussi à retrouver la suite du parcours.

    Faut dire que Papa, il est malin, il avait imprimé une carte du coin. "Faut jamais partir sans une bonne carte" qu'il dit toujours Papa. Et Maman, elle est d'accord avec lui. D'ailleurs, elle dit toujours :  "Demande à Papa, il a la carte !" Je sais pas pourquoi mais c'est jamais Maman qui a la carte.

    Bref...

    Sur ce sentier, on peut voir plein de trucs rigolos et même des fois impressionnants. Pour faire simple, avant, il y a très très longtemps, des millions d'années, il y avait la mer dans le Jura. C'est pour ça qu'on y trouve plein de mines de sel. C'était à une époque qu'on appelle le Jurassique. C'est marrant ce nom. On dirait bien que ça a un rapport avec le nom de la région. Jura/Jurassique ? Ça m'étonnerait que ce soit un hasard ! Après, il y avait plus la mer mais il y a eu des immenses glaciers. Et ces glaciers, ils ont gratté la croûte de roches que la mer avait déposée. Du coup, ça a fait plein de trous. Et voilà, c'est pour ça qu'il y a des grottes et des gouffres !

    Quand on commence à se promener, on voit plein de rochers avec des formes bizarres qui ont été sculptés par l'érosion. Ça fait un peu comme des têtes d'animaux. Les gens du coin, pour s'amuser, ils ont souvent dessiné des yeux et des bouches.

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain                      Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    Après, on voit des dolines. Qu'est-ce que c'est une doline ? C'est une grotte dont le toit s'est écroulé et pis ça a fait un trou.

    Un peu plus loin, il y a la fontaine à Coupot. (Je sais bien qu'en français, on dit la fontaine de Coupot mais les gens du coin, ils disent la fontaine à Coupot. C'est sans doute parce que le jurassien, c'est pas tout-à-fait pareil que le français.)

    En fait, c'est une source qui se trouve tout au fond d'un gouffre profond. Les gens avant, il venaient chercher de l'eau ici. C'est pour ça qu'ils ont creusé un escalier. Mais attention parce que ça descend sévère et pis ça glisse.

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain                      Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    Encore un peu plus loin, on voit la grande diaclase. (Je vous avais bien dit qu'il y avait des mots compliqués.) Une diaclase, c'est une fissure dans le sol qui s'est agrandie. Il y en a parfois des très très grandes et très très profondes. Il vaut mieux pas trop s'approcher.

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    Mais l'endroit que j'ai préféré, c'est le gouffre des Arcades. Ça aussi, c'est une vieille grotte qui a perdu son toit. Il reste quand même des sortes de piliers: des arcades et c'est pour ça que ça s'appelle comme ça. Là, quand on aime bien l'escalade, on peut descendre dans le fond. Et moi, j'aime bien l'escalade.

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain                                  Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    En continuant encore, on arrive à la loge Maillet. C'est comme un long tunnel. Il paraît qu'un ermite habitait dedans avant. C'est peut-être lui qui s’appelait Maillet, on sait pas. Un ermite, c'est un monsieur qui habite tout seul dans les bois parce qu'il aime pas trop qu'on l'embête. "C'est un peu comme Papa le matin avant de boire son café" qu'elle dit Maman.

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain                      Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    Je peux pas vous décrire tous les trous qu'on a vus, il y en avait trop. Des grands, des petits, des moyens mais ils étaient tous drôlement chouettes.

    Après, il faut traverser la route pour aller dans la forêt de l'autre côté et là, on tombe sur le truc le plus rigolo : le labyrinthe du lapiaz. Un lapiaz, c'est un grand rocher plat qui a été tout usé par la pluie, le vent et tout ça. Le résultat, c'est qu'il y a plein de petites allées entre les rochers et on peut s'amuser à se perdre dedans. Avec Papa, on s'est bien régalés à se faufiler là-dedans pour perdre Maman. Même qu'au bout d'un moment, on avait vraiment perdu Maman. Il a fallu passer du temps à la retrouver.

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain                      Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    Et puis ensuite, on a découvert le trésor de la balade: la grotte de Saint Bilbao. Personne sait pourquoi elle s'appelle comme ça mais c'est un régal. Il faut descendre dans un trou profond pour trouver l'entrée. Après, il faut avoir des lampes sinon, on voit rien. C'est une très grande grotte, avec plein de belles concrétions: des stalactites, des stalagmites,... Papa et moi, on adore visiter des grottes, alors on est équipés: on a des lampes frontales et moi, je l'accroche sur mon casque de vélo. Comme ça, on a l'air de vrais explorateurs. On fait de la spélo... de la spélélo... de la spéléologie ! C'est dur à dire ce truc. Je vois pas pourquoi on dit pas de la grottologie.

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain                      Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain                      Un peu de géologie : le sentier karstique du Besain

    C'est dommage parce que il y a plein de stalactites qui sont cassées. Parce que les gens, ils sont pas malins et pis surtout pas respectueux. Ils en arrachent des petits bouts pour ramener chez eux. Elles ont mis des millions d'années à se former et ils cassent tout en deux minutes. J'vous jure...

    Voilà ! C'était une de mes balades dans le Jura. Je vous en raconterai d'autres avec des lacs et des cascades si vous voulez.

    Mais là, c'était pas le sujet !

     
    « La face cachée de Jules FerryMensonges d'Etat ou... l'état du mensonge. »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :