• Labo de biologie : les constructions animales

    Labo de biologie : les constructions animales

    ... les constructions animales

     

     

    Qu'est-ce qui différencie l'homme de l'animal ? L'utilisation d'outils ? Et bien non ! Il existe beaucoup d'animaux qui font usage d'éléments naturels (cailloux, bâtons,...) pour chasser, préparer leurs proies, se simplifier la vie.

    Et il est un domaine où de nombreux animaux n'ont rien à nous envier: l'architecture. Ou plutôt la construction car si certains sont très doués, ils agissent plus par instinct que par raisonnement anticipé. Non, vous ne verrez jamais un castor dessiner ses plans avant de se lancer dans l'élévation d'un barrage, ni une fourmi faire la queue au guichet de la mairie pour demander un permis de construire une fourmilière.

    animaux batisseurs

    Néanmoins, certaines espèces redoublent d'ingéniosité et de talent pour se constituer des abris solides, chaleureux et douillets.

    Le printemps est là, retournons faire un petit tour dans la forêt. On peut y aller toute l'année mais on n'y voit pas les mêmes choses selon les saisons. Et c'est ce qui rend la forêt si intéressante, magique et passionnante. En ce moment, les animaux cherchent à couver, à mettre bas ou entament leur saison active. Ils ont besoin d'une maison, d'un petit coin à eux, aménager selon leur goût et leurs besoins. C'est le moment parfait pour observer nos petits bâtisseurs sauvages.

     

     Ceux qui creusent 

    Ils sont très nombreux à creuser le sol pour s'aménager un terrier. Par leur aspect extérieur, la plupart des terriers se ressemblent et c'est à de petits détails qu'on pourra identifier le propriétaire des lieux: taille et nombre des entrées, lieux (berges de rivière ou pleine forêt), propreté et entretien, et parfois l'odeur émanant de l'ouverture. Voici quelques exemples:

    Les marmottes :

    terrier de marmotte

    Madame marmotte aime bien profiter au maximum de la chaleur du soleil, c'est pourquoi elle oriente l'entrée principale de sa demeure vers le sud. Les premiers rayons chauds du printemps lui donne ainsi le signal du réveil. Son logis est bien équipé puisqu'on y trouve même des toilettes.

    Les blaireaux :

    terrier de blaireau

    Monsieur blaireau est un animal très propre. Il aime prendre soin de son seuil qui reste toujours impeccable. Il aime aussi les grands appartements et se ménage plusieurs chambres d'habitation.

    Les Renards :

    terrier de renard

    Monsieur renard n'est pas un fan du ménage. L'entrée de son domicile est bien souvent sale, ornée de déjections. Par esprit pratique, il creuse une fosse qui lui sert de garde-manger et de dépotoir. Les proies en décomposition qu'il y stocke sont à l'origine de très mauvaises odeurs qui exhalent jusqu'à l'extérieur.

     

     Ceux qui bâtissent au sol 

    Là aussi, on peut trouver beaucoup de représentants. Contrairement aux précédents, ces derniers font vraiment œuvre de construction puisqu'ils emploient des matériaux, qu'ils collectent et assemblent.

    Les fourmis :

    fourmiliere                             structure fourmiliere

    Si la plupart des espèces creusent des galeries dans le sol, il en est d'autres qui préfèrent bâtir des sortes d'immeubles. On trouve ces monticules plutôt dans les forêts de résineux et plutôt dans l'est de la France. Impressionnants tas d'aiguilles de pin, ils peuvent atteindre plus d'un mètre de hauteur.

    Les termites :

    termitiere                            interieur termitiere

    C'est en Afrique qu'on aura l'occasion de croiser ces étonnants gratte-ciels. Faits de boue séchée, certains peuvent culminer jusqu'à 6 mètres, soit plus de trois hommes empilés. Ingénieux, les termites ont su inventer un système de climatisation qui permet de conserver une température stable à l'intérieur de leur habitation.

    Les castors :

    hutte de castor                                structure de hutte de castor

    Certainement les plus célèbres des constructeurs. Ils aiment bâtir leurs huttes dans des bras calmes de rivière, ou sur les bords des lacs. Si le logis reste au sec, les entrées sont submergées, pour échapper aux prédateurs. Pour s'assurer que sa porte d'entrée restera bien sous l'eau, le castor construit souvent un barrage en amont.

     

     Ceux qui bâtissent en l'air 

    Dans cette catégorie, on trouve surtout les insectes et oiseaux. Pourvus d'ailes, rien ne leur est inaccessible, ce qui les met à l'abri de nombreux prédateurs. Ils colonisent sans vergogne les arbres, poteaux électriques, émetteurs, combles,...

    Les guêpes et frelons :

    nid de guepe                             nid de frelons

    (nid de guêpes)                                                                (nid de frelons)

    Il y a peu de différence à l’œil nu et c'est la taille, à la fois celle du nid et surtout celle de l'animal, qui permet de les différencier. La technique est la même: la guêpe ou frelon gratte quelques morceaux d'écorces, poteaux ou autres sortes de bois à l'aide de ses mandibules, puis assemble avec sa salive cette espèce de papier mâché.

    nid de guepe grenier

    Attention, les guêpes comme les frelons adorent construire leur nid dans les greniers ou sous les combles. Si ces petites bêtes décident d’emménager chez vous, sous votre charpente, je ne peux que vous conseiller d'appeler les pompiers pour faire enlever le nid. Ça peut être très dangereux en cas de piqûres multiples.

    Les abeilles :

    Même si on a pris l'habitude de leur offrir le gîte en installant des ruches, les abeilles seraient très capables de se débrouiller sans nous. Leur génie de la construction s'exprime surtout dans leur talent à aligner des alvéoles parfaites.

    Labo de biologie : les constructions animales

    Regardez en accéléré comment les abeilles colonisent une ruche :

    Les oiseaux :

    Les bâtisseurs les plus imaginatifs restent sans conteste les oiseaux. On connaît bien le nid classique, facile à trouver dans nos régions:

    Labo de biologie : les constructions animales

    Mais il en existe toutes sortes :

    differentes sortes de nid oiseaux

    Comme, par exemple, le nid d'hirondelle, bien connu dans nos campagnes:

    nid hirondelle                      nid hirondelle

    Si l'on s'éloigne un peu de nos contrées pour aller à la rencontre des oiseaux plus exotiques, on pourra constater qu'ils redoublent d'imagination.

    nid jardinier brun                        nid jardinier brun

    Le jardinier brun qui vit en Indonésie se construit un véritable "nid d'amour". Ce n'est pas pour couver mais pour attirer la femelle et la séduire qu'il conçoit une petite hutte de branchages. As de la décoration, il en tapisse le sol de mousse et collectionne cailloux, baies, feuilles, fruits pour apporter de la couleur à son intérieur douillet.                   

    nid fournier roux

    C'est en Argentine que l'on trouve le Fournier roux. Son nom lui vient de sa capacité à construire des nids d'argile et de boue en forme de four. Une fois abandonné, il n'est pas rare que d'autres oiseaux élisent résidence dans ce solide abri.

    nid republicain social                     nid republicain social

    Le Républicain social n'est pas un homme politique mais bien un petit  passereau qui vit dans les zones arides du sud de l'Afrique. Amoureux de la collectivité, ces oiseaux construisent en collaboration d'énormes nids qui peuvent accueillir des centaines d'individus sur plusieurs générations.

     

    Voilà ! Tous ces exemples vous donnent un léger aperçu de l'ingéniosité des êtres vivants pour s'abriter. A moins de voyager, vous ne pourrez pas voir toutes ces maisons autour de chez vous. Mais rien ne vous empêche de faire des promenades dans la nature où vous pourrez observer facilement certains de ces habitats. Ou d'autres...

     

     

    « Un ticket pour : les prédateursAvis sur la vie sans télé ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :