• L'insatiable pépie

    Ça suffit ! Ça ne peut plus durer ! Il faut absolument mettre un frein à cette soif inextinguible d'apprendre. Il est temps de le prendre entre quat'z'yeux et d'avoir une conversation d'hommes:

    "Mon chéri, je t'aime, sois-en certain, n'en doute jamais ! Mais... " Petite grimace, je sens bien qu'il n'aime pas trop ce ton-là. " Je voudrais une journée où tu ne veux rien savoir. Une journée où tu ne me traînes pas dans une exposition sur les dinosaures, où tu ne me demandes pas de t'aider à tenir le truc que tu as envie de scier, une journée entière où tu ne poses aucune question !"

    Je n'en peux plus ! Trop, c'est trop !

    journee d'instruction en famille

    On a beau être père, on n'en est pas moins homme: on a besoin de s'occuper de soi, de faire une petite sieste.

    Bientôt neuf ans que je n'ai pas fermé l’œil (j'exagère à peine !) et que je passe mon temps à répondre à des questions, des questions, des questions... Quand je ne joue pas au chauffeur, accompagnateur, entraîneur, prescripteur, professeur, répétiteur, assistant bricoleur,...

    Si ça continue, je vais être obligé de l'envoyer à l'école. Ça va le calmer ! Sûr qu'après ça, il n'aura plus envie d'apprendre quoi que ce soit.

    Non mais parce que des fois, hein, bon...

    Du lever au coucher, ça n'arrête jamais. C'est que ça a de l'énergie à cet âge-là. Et le cerveau en constante ébullition. Et que je me demande ceci... Et que j'aimerais bien savoir cela...

    Tu sais ce que j'en pense de tes questions, mon chéri ? Tiens, je vais te chanter une petite chanson :

    Oh, je vous entends d'ici me traiter de père indigne, d'égoïste monstrueux, de géniteur malfaisant brideur de curiosité ! Pas la peine de prendre cet air plein de compassion pour ce pauvre chérubin maltraité. Montrez-vous plutôt un parent solidaire et venez manifester avec moi contre l'exploitation des adultes par les enfants non-scolarisés.

    Pour que plus jamais nos journées ne ressemblent à ça :

    8h00-8h30 (on n'est pas à cinq minutes...):  Lever ! Première question: "Pourquoi mes céréales flottent sur le lait et ne coulent pas ?"

    9h00 : Il regarde un "C'est pas Sorcier" !

    10h00 : En fait, il en a regardé deux !

    10h05 : Deuxième question: "Ça veut dire quoi phagocyter ?" (où est-il allé chercher ce mot ?)

    10h10 : Il découpe des prospectus d'offices de tourisme et les colle sur son cahier de voyages pour faire un résumé de nos dernières visites. Troisième question: "C'est quoi la composition de la colle ?"

    10h30 : Il dessine un dinosaure et il dit des gros mots parce qu'il n'arrive pas à rendre la perspective. "L'est moche, mon dinosaure ! On dirait qu'il est tout plat !" Quatrième question : "Comment on fait pour dessiner les reliefs ?"

    10h45 : Il décide de fabriquer des petites étiquettes avec les noms de ses insectes morts pour préparer une petite exposition. Cinquième question: "Ça s'écrit comment Geotrupes stercorarius ?" (Je lui répondrais bien que ça s'écrit avec un stylo... mais je me retiens !)

    11h00 : Il a une urgence absolue d'aller évacuer son repas d'hier. Il court s'enfermer dans la petite pièce prévue pour ça avec une revue de sciences junior. (Aïe !) "J'en ai pour cinq minutes !", prétend-il.

    11h30 : Il sort (enfin!) des toilettes avec son magazine à la main. Il a tout lu mais une chose l'intrigue. Du coup, sixième question: "Comment ils font les atomes d'hydrogène et d'oxygène pour devenir des molécules d'eau ?"

    11h35 : On est sorti faire un peu de vélo. On passe devant une banque. Septième question: "Pourquoi les chèques c'est de l'argent aussi alors que c'est pas des sous ?"

    11h40 : On passe sur le bord du canal. Huitième et neuvième questions: "Ça existe depuis quand les écluses ? Et qui c'est qui les a inventées ?" (Je sais pas ! Monsieur Ecluse, peut-être... ?)

    11h 45 : On passe devant une maison en construction. Dixième question: "Tu crois que le béton qu'on fait aujourd'hui sera toujours là dans deux mille ans comme les bâtiments romains ?" (Ben... On verra dans deux mille ans...) 

    11h 50 : On croise des cyclistes en tenue. Onzième question:"Dis donc, comment ça se fait qu'ils ont fêté le centième Tour de France en 2013 alors que le premier a eu lieu en 1903 ?" (Allez, on rentre, ça me fatigue le vélo !)

    12h00 : On mange ? Ah, non, on ne mange pas ! Il a son massif à bêcher et il faut qu'il plante ses graines de fleurs mellifères pour attirer les insectes pollinisateurs. Douzième question: "Si mes plantes sont trop à l'ombre, est-ce que la photosynthèse marchera quand même ?"

    13h00 : On mange ? Ah, non, on ne mange pas ! Il a encore ses moulages de bas-reliefs égyptiens à couler si il veut qu'ils soient secs demain pour les peindre. Treizième question: " C'est quoi les proportions pour faire du plâtre ?"

    14h00 : On mange ! "C'est pas trop tôt, j'ai faim !", ose-t-il.

    15h00-16h30 : Il a quelques petits exercices de conjugaison à faire, deux ou trois divisions. "Papa, tu restes avec moi au cas où." (Mais au cas où quoi , bordel ?)

    17h00 :  Il aimerait qu'on aille à notre carrière habituelle casser quelques cailloux. Il a envie d'agrandir sa collection de fossiles.

    17h30 : Il casse des gros cailloux avec un marteau et un burin pour en faire des plus petits. Quand il a de la chance, il arrive à extraire un pauvre morceau de coquillage cassé aux trois quarts: une moule, une huître, un bout de quelque chose,... Enfin, un truc vachement intéressant dont il est vachement fier...

    19h00 : On rentre et il prend ses jumelles pour observer une nichée de merles dans un arbre. Papa merle et maman merle se succèdent pour aller chercher à manger pour leurs petits et ils leur donnent la becquée. "Viens voir, papa, c'est trop chouette. Je pourrais y passer des heures." (Ben, tiens !)

    20h00 : On re-mange.

    20h30 : Il se lance dans la reproduction d'un marché médiéval en Playmobil. Rafale de questions: "Papa, je peux mettre des tomates chez mon maraîcher ? Ça existait déjà au Moyen-Age ?" "Papa, comment je peux fabriquer une forge en Légo pour mon forgeron ?" "Papa, tu peux m'aider ?" "Papa, tu crois que l'archeriste il vendait ses flèches au détail ou en gros ?" "Papa, si je vends les poules à 12 deniers le kilo, tu crois que ça fait trop cher ?"

    21h30 : Il a trop envie de regarder le documentaire sur la construction du Colisée qui est passé l'autre jour sur Arte. Alors, il allume l'ordinateur et s'installe dans le canapé (dans mon canapé!).

    22h30 : Il est enfin au lit. Mais il lit ! Il lit au lit: "Pas longtemps et après tu viendras me faire un petit bisou." promet-il.

    23h30-23h45 : "Ça y est ! J'ai fini de lire ! " (Je me réveille en sursaut sur mon canapé) "Tu peux venir me faire mon petit bisou."

    Vingt-deuxième (oui, je sais, j'en ai oublié) et dernière question:

    - Dis, papa, qu'est-ce qu'on fait demain ?"

    - ...

    Voilà l'instant propice pour dégainer une de mes citations préférées :

    journee d'instruction en famille

     

     

     

     

     

    « Labo d'astrophysique : le système solaireCent ans d'avance »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Juin 2015 à 11:59
    Tiphanya

    Mais ça veut dire qu'ils n'arrêtent jamais ? Je pensais qu'une fois qu'ils savaient lire ils n'avaient plus besoin de nous, que je pourrais me reposer  !

    Merci pour l'article qui me permet par la même occasion de découvrir le blog.

    2
    Mamamia
    Mardi 2 Juin 2015 à 12:04

    Vraiment très drôle ! Et tellement vrai ! Et en plus, ça défoule. Merci pour votre humour.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 2 Juin 2015 à 13:06
    C'est marrant j'avais ce problème avec certain de mes enfants surtout mon aîné. Depuis que nous sommes en ief, elles se sont rarifiees. Mais c'est vrai que c'est extenuant. J'avais fixé des horaires où la "centrale de réponses" de maman poisson est close. ;)
    4
    Mardi 2 Juin 2015 à 13:21

    ahhh toi aussi t'as le droit aux questions que personne ne se pose à part ton fils !!! Moi j'ai eu combien de fois ça bat des ailes une mouche dans une journée ?

     

    Donc on regarde par minute, j'explique que elle se pose,dort ... et là il me dit non, si la mouche est vole tout le temps pendant 24 h .

    Non mais, c'est quoi ces questions, de toute façon , ça peut pas arriver car elle m'énerve cette mouche et au bout de 10 min je l'écrase avec mon journal mdr

    5
    poirple
    Mardi 2 Juin 2015 à 14:05

    On ne peut que s'incliner devant tant d'abnégation paternelle!

    Le loustic a l'air particulièrement curieux, l'IEF y serait pour quelque chose que ça ne m'étonnerait pas.

    6
    Mardi 2 Juin 2015 à 15:51

    Fou rire garanti, on dirait ma journée ! Merci pour cet instant de rigolade !!!

    7
    B-Ty
    Mercredi 3 Juin 2015 à 16:22

    Merci pour ce partage !!!! happy

    8
    Mercredi 3 Juin 2015 à 18:47

    Ils sont donc partout ! Aaaaaaargh ! Ils vont envahir le monde ! Nous sommes perdus !

    Content de vous avoir amusées ! J'adore faire rigoler les filles ! ;)

    9
    Audrey
    Samedi 6 Juin 2015 à 12:01

    Hahaha excellent :) 


    Comment ne pas avoir envie de pratiquer l'IEF?!! Cet article pourrait devenir récurrent, un genre de "une journée de questions existentielles dans notre vie" money

    10
    Mercredi 10 Juin 2015 à 22:15

    ça ressemble bien à la plupart de nos journées, alors avec deux tu vois le tableau! :) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :